28/05/2005

'Car c'est ainsi que je t'aime'

Car c'est ainsi que je t'aime
 
Car c'est lorsque tu pleures que je veux t'enserrer
Mes mains chérissent tes larmes, ma bouche tes frissons
Tu tressaillis de sanglots et nous nous enlaçons
Et mon affection se perd dans tes beaux yeux brouillés
 
Car c'est lorsque tu cries que je te caresserais
C'est là que ta beauté se faite toute voluptueuse
Comme ta joue s'enflamme lorsque tu es furieuse
Et quand ton corps à ma main, courroucé, tu soustrais
 
Car quand tu veux te suicider, je sais que je t'aime
Je retiens ton bras blanc et embrasse tes lèvres molles
Le regard alarmé, les cheveux en herbes folles
J'essuie tes larmes sucrées sur ton visage blême
 
Demeure qui tu es, demeure qui tu veux être
Je t'aime pour toi, telle que tu change au gré des vents  
Sois celle que j'aime, demeure qui tu veux être

19:56 Écrit par Lathspell | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.